Les étainiers de Tournai

  • Pierre Briffaut

Résumé

Plus oubliée que celle des orfèvres, cette corporation ne s'est pas prétée à une étude complète. La non-conservation de ses propres archives, la destructions des archives communales, hospitalières et religieuses dans l'incendie de 1940 ne l'ont pas permis. Heureusement, E.J. Soil de Moriamée a sauvé quelques documents assez fragmentaires mais détaillés, puisés aux sorces de fonds communaux les plus divers. Avec les quelques recherches personnelles que nous y ajouterons, un abrégé historique semble réalisable. 

Publiée
2017-11-30