Tavernes, fiscalité et ordre public à Valenciennes et dans les anciens Pays-Bas en 1500

  • Jean-Marie Cauchies

Résumé

L'essor des villes au cœur du Moyen-Age s'accompagne d'une nécessité d'assurer divers services publiques : défense, travaux, urbanisation, enseignement, aide sociale… mener à bien ces fonction multiples et coûteuse requiert évidement de disposer de ressources et de procéder à des prélèvements par le moyen de recettes fiscales. Ainsi sont nées les impôts indirects. Ils frappent productions, ventes et consommations de divers biens. À coté d'autres sources, revenues du domaine communal, amendes de justice, il procure une base essentielle aux finances urbaines.

Publiée
2016-04-30