L’agriculture à Maresche à la fin du XIVe siècle

  • Alain Derville

Résumé

Le compte de la Grande Assise de la Cathédrale de Cambrai pour 1393-1394 contient un compte de la gestion de la cense de Marech. Il s’agit de Maresches (Arr. Avesnes, c. Le Quesnoy Ouest) à 9,5 km de Valenciennes. La cense en question est certainement « la maison de Canteraine » qui a laissé dans les archives du Chapitre de nombreux documents. Le fermier, Jehan Broyart, avait pris la cense en 1389 pour 275 francs du roi, 350 625 livres tournois de Hainaut (LTH) par an. Incapable sans doute de faire face à ses engagements, « il se partit, du congé du Chapitre », laissant à ce dernier, outre quelques dettes à régler, ses gerbes, ses bêtes et son train de culture, mais emportant ses « meubles par maison » (meubles meublants). En 1393-1394 Canteraine fut donc in manibus capituli.

Publiée
2016-04-30