Lettres écrites par Madame Dubois d’Escordal à Mesdames de Beaufort et de Cassina, toutes trois chanoinesses du Chapitre noble de Denain (1792-1795)

  • Robert Duée

Résumé

La publication de ces lettres, primitivement engagée pour un périodique de l’un des gros organismes de la fédération généalogique et héraldique de Belgique, a été finalement jugée mieux à sa place dans les mémoires de notre cercle.

Préambule

Datées de septembre 1792 à août 1794, ces lettres de la chanoinesse Dubois d’Escordal, du Chapitre noble de Sainte-Remfroye à Denain, relate par le menu et de façon émouvante les vicissitudes du chapitre lors de sa nationalisation, la tentative d’émigration de trois chanoinesses, dont la rédactrice, leur arrestation, leur procès à Valenciennes, leur captivité à Douai, leur refuge au château « du Corroy », leur emprisonnement à Saint-Pol etc. Ces lettres évoquent de manière combien vivante cette période troublée ainsi que le rôle joué par nombre de personnalités de Valenciennes et des alentours. Curieuse «correspondance » dont la clef se trouve dans la lecture de la première lettre, datée d’août 1795.

Publiée
2016-04-30