Commerce et marchands à Valenciennes à la fin du Moyen âge

  • Gérard Sivery Université Charles de Gaulle Lille III

Résumé

La décadence de la belle draperie qui avait fait la fortune de Valenciennes au cours du XIIIèm siècle ne provoque pas le déclin de la ville. D’autres activités, surtout commerciales, prennent le relai. Valenciennes devint l’une des très grandes places de négoce de l’Europe du Nord-Ouest. L’exportation des grains et l’importation des vins notamment favorisent la richesse des gros négociants valenciennois. Leur fortune est considérable. Des marchands achètent des biens fonciers et parfois de très grosses seigneuries. Ces grands bourgeois de valenciennes en arrivent même à imposer leur point de vue dans la direction du comté de Hainaut et le choix du Prince.

Publiée
2016-04-30