La cession de l’Abbaye de Maroilles, en Hainaut, par Charles le Simple à l’église de Cambrai (920)

  • Jean-Marie Duvosquel Comité d'Histoire du Crédit Communal de Belgique

Résumé

Le hasard a fait qu’aujourd’hui encore soit conservé les diplômes les plus importants sur l’histoire de l’Abbaye de Maroilles au haut moyen âge. En effet, à celui notamment de 870 (création de la messe conventuelle) vient s’ajouter un diplôme du 8 septembre 920, par lequel le Roi de France Charles le Simple concède, à la requête des Comtes Haganon et Raoul, l’abbaye de Maroilles à l’église épiscopale de Cambrai. Par le même acte, le Roi lui concède aussi l’abbaye de Crespin. Il autorise en outre l’évêque de Cambrai Étienne à établir dans l’un et l’autre endroit un marché avec tonlieu sous la protection de l’immunité Royale qui s’étendra à une lieue alentour desdits établissements. Ainsi, de royale, l’abbaye de Maroilles devint abbaye épiscopale. Cela ne va pas sans susciter quelques remarques.

Publiée
2016-04-30