La reconstruction de l’église de Villers-Pol (1765-1774)

  • Félicien Machelart Diocèse de Cambrai

Résumé

Villers-Pol, parroise rurale à mi-chemin entre Valenciennes et le Quesnoy, dépendait, sous l’ancien régime, du chapitre de Cambrai qui en était à la fois seigneur et décimateur.

En 1765, la vielle église menaçait de ruines. Datant vraisemblablement de la fin du moyen-âge, elle correspondait au schéma classique des églises rurales de la région : un chœur carré, une seule nef de dimensions restreintes, précédée d’une tour carrée en grès et pierre. Postérieurement, on y avait ajouté une « carolle », c’est-à-dire un bas-côté, sur son flanc sud. Le plan, relevé lorsqu’il fut question de reconstruction et conservé aux Archives départementales du Nord, permet de s’en faire une idée précise. Elle était entourée par le cimetière dont le mur de clôture la séparait, à l’Est, du presbytère datant de 1713, toujours existant.

Publiée
2016-04-30