Le voyage de Zola dans le Valenciennois en vue de la rédaction de Germinal

  • Pierre-Marie Miroux
Mots-clés: Zola, Germinal, Anzin, Mines

Résumé

Comme pour tous ses romans, Zola établit pour Germinal un dossier préparatoire dont une partie est intitulée Mes notes sur Anzin. C’est en effet dans cette commune minière du Nord, à côté de Valenciennes, qu’il est venu du 23 février au 3 mars 1884, à l’invitation du député Alfred Giard. Il a pu ainsi visualiser, au cours de ce voyage de découverte, les principaux lieux dont il allait s’inspirer : les corons, le château des dirigeants de la Compagnie, et le carreau de la fosse St Louis à Anzin ; le puits de mine près du canal de l’Escaut à la cité Thiers du village de Bruay ; l’exploitation souterraine à la fosse Renard de Denain où il est descendu, et la forêt de Raismes où il situera la scène du rassemblement des mineurs en lutte. Il y rencontre aussi un personnage, le syndicaliste Emile Basly, dont on retrouvera des traits chez Rasseneur et chez Etienne Lantier. De plus, il s’est trouvé que son séjour a coïncidé avec le début de ce qui allait être la plus longue grève de mineurs du 19e siècle : Zola a donc trouvé à Anzin et dans ses environs les fondations idéales de la construction de son œuvre.

Publiée
2017-11-05
Rubrique
Articles