Les Mémoires du sergent Bourgogne

  • Pierre-Marie Miroux
Mots-clés: Jean-Baptiste Bourgogne, retraite de Russie, bataille d’Iéna, Empire

Résumé

Né en 1785 à Condé-sur-Escaut, Jean-Baptiste Bourgogne s’engage en 1806 dans le corps nouvellement créé des “ vélites ”

incorporés à la prestigieuse Garde impériale. Il va combattre à Iéna, Eylau, Friedland, puis en Espagne d’où il est rappelé pour se trouver à Essling, en 1809, et y être blessé à deux reprises. Nommé sergent en 1811, il est engagé dans la campagne de Russie, allant jusqu’à Moscou, mais surtout devant en revenir dans des conditions effroyables entre octobre et décembre 1812. Traumatisé par ce qu’il a vécu, il en laissera un récit détaillé, car, à la différence de beaucoup d’autres combattants, il ne consacre ses Mémoires qu’à ce seul événement. Ayant repris du service sous Louis-Philippe, il finit sa carrière comme lieutenant-adjudant de la place de Valenciennes, en 1853, et meurt dans cette ville en 1867. Ses Mémoires paraissent enfin en 1897 et sont considérées comme une référence dans la littérature napoléonienne en ce qui concerne ce tragique épisode de la retraite de Russie.

Références

Bourgogne, Adrien 1905 Mémoires du sergent Bourgogne (1812-1813) (Nouvelle édition) / publiés d’après le manuscrit original par Paul Cottin,... et Maurice Hénault,...
Paris: Hachette. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57732163, accessed October 23, 2017.


Bourgogne, Adrien, et Gilles Lapouge 1992 Mémoires du sergent Bourgogne.
Paris: Arléa.

2013 Mémoires. Paris: Arléa.

Sergent BourgogneMémoires Du Sergent Bourgogne
- SensCritique N.d. https://www.senscritique.com/livre/Memoires_du_sergent_Bourgogne/11527268, accessed October 20, 2017.


Tesson, Sylvain 2017 Berezina
. Guerin édition.
Publiée
2017-11-05
Rubrique
Articles