Le meurtrier été 1914 dans le Nord

  • Jean-Marc Guislin Université Lille III
Mots-clés: Première guerre mondiale, XXe siècle, 1914

Résumé

M. Guislin explique en introduction le titre choisi. L’été 1914 fut meurtrier dans le Nord (et la Belgique) car on est passé de la paix à la guerre et plus précisément à la guerre de mouvement. En l’espace de 5 mois, le Nord connaît à la fois l’arrivée de très nombreux sol- dats, le développement de très violents combats, de nombreuses destructions, l’invasion du sol français et les atrocités qui l’accompagnent, puis une longue période d’occupation et une longue période d’exil.

Biographie de l'auteur

Jean-Marc Guislin, Université Lille III

Directeur de la revue du Nord

Publiée
2017-11-06
Rubrique
Articles