Un intendant Jean Moreau de Séchelles à Valenciennes (1727-1743)

  • Cédric Glineur Université de Picardie
Mots-clés: Jean Moreau de Séchelles, XVIIIe siècle, Hainaut, intendance

Résumé

Jean Moreau, seigneur de Séchelles, né à Paris en 1690, incarne l'exemple du bourgeois anobli ayant accédé par sa fortune aux plus hautes charges de la monarchie administrative. Sa carrière a suivi une progression devenue très classique depuis le règne de Louis XIV. Elle débuta par des intendances de province, celle du Hainaut de 1727 à 1743 et celle de Flandre de 1743 à 1754, durant lesquelles il exerça deux intendances d'armée, d'abord en Bavière de 1741 et 1742, puis en Flandre autrichienne de 1744 à 1748. Il accéda ensuite au Contrôle général des finances, fonction qu'il occupa de 1754 à 1756. Ce parcours a été déterminé par un réseau d'alliances soigneusement choisies et il n'offre rien de vraiment exceptionnel. D'ailleurs, ce grand commis de l'état d'Ancien Régime n'a fait l'objet d'aucune étude biographique~; il est seulement resté connu grâce aux îles qui portent encore son nom et à son arrière-petit-fils, le conventionnel Hérault de Séchelles.

Biographie de l'auteur

Cédric Glineur, Université de Picardie

Directeur du CEPRISCA (Centre de droit privé et de sciences criminelles d'Amiens)

Références

Bluche, François. Les magistrats du Parlement de Paris au XVIIIe siècle. Economica, 1986.
Glineur, Cédric. Genèse d’un droit administratif sous le règne de Louis XV. Les pratiques de l’intendant dans les provinces du Nord (1726-1754). P.U. Orléans, 2005.
Glineur, Cédric. « L’intendant Jean Moreau de Séchelles à Valenciennes (1727-1743) ». Mémoires du Cercle Archéologique et Historique de Valenciennes 12, nᵒ 1 : 111-138, 2016.
Publiée
2017-11-06
Rubrique
Articles