Les “ riches heures ” valenciennoises de Maingoval

  • Edouard Desplats Cercle Archéologique et Historique de Valenciennes

Résumé

Le nom de Maingoval s’est illustré à Valenciennes du 15ème au 19ème siècles, porté successivement par deux lignages distincts, articulés au début du 18ème siècle. L’historiographie traditionnelle valenciennoise, puis les “ Mémoires ” du dernier baron de Maingoval, “ L’Histoire d’Iwuy ” de Dehaisnes ont relaté certes, la geste de l’une et l’autre lignée – l’épigraphie urbaine étant fort succincte (un médaillon de Charles de Lannoy-Maingoval sur le monument de Froissart ; le monument funéraire des barons de Maingoval au cimetière St Roch) - mais ce sont les érudits de ce dernier demi-siècle, à Maing et Douchy entre’autres où demeurent quelques vestiges de cette famille, qui ont précisé l’origine des Maingoval : le village de “ Mingoval ” en Artois entre Arras et Saint Pol.

Références

Desplat, E.. (2010 ). Un député valenciennois à l’orée de 1848. Mémoires du Cercle Archéologique et Historique de Valenciennes, 11(1), 369‑388.
Publiée
2017-11-05
Rubrique
Articles