Les hommes de fief de plume en Hainaut

  • Guillaume Broekaert Cercle Archéologique et Historique de Valenciennes

Résumé

Le récollement de la collection de sceaux en cours aux Archives municipales de Valenciennes comporte de nombreux sceaux exceptionnels mais aussi des sceaux moins spectaculaires de personnes moins prestigieuses à savoir les hommes de fief du Hainaut (environ 400 empreintes d’hommes de fief). Institution méconnue et pourtant typique du Hainaut, Charles Faider en donne la définition suivante “ Celui qui à cause de son fief doit rendre la justice quand il en est requis ”. Un homme de fief est tout simplement un juge membre d’une cour féodale, en l’occurrence celle de Mons pour le Comte de Hainaut. Les hommes de fief souvent sur plume, rencontrés dans les documents d’archives ont donc un rôle de témoins dans les testaments, contrats de mariage . . .  Cependant ce groupe est difficile à cerner principalement par manque de sources. Dans les années 1950 l’archiviste de Mons retrouve un fichier de 15 000 noms, travail préparatoire d’un érudit local M. Véry et source essentielle de ce travail qui concerne les hommes de fief. Particularité du Hainaut, pourtant très peu d’érudits s’y sont intéressés.

Publiée
2017-11-05
Rubrique
Articles