Carpeaux et Valenciennes

  • Jean-Claude Poinsignon Cercle Archéologique et Historique de Valenciennes

Résumé

Le plus beau boulevard de la ville porte son nom. Ses chefs d’œuvre trônent au fronton de l’hôtel de ville ou devant la gare. Le mo- nument qu’il a voulu élever à la gloire de Watteau fait l’orgueil de la cité. Il a voulu de son vivant même, doter sa ville de la plupart de ses œuvres pour un musée, dont le lien naturel ne pouvait être que Valenciennes. Il pourrait sembler que les liens entre Jean- Baptiste Carpeaux et valenciennes soient sans nuage. La réalité est cependant infini- ment plus complexe. D’hier à aujourd’hui, les aléas de cette relation peuvent être mis à jour. Ils nous éclairent aussi sur les liens d’amitié et de désamour qui peuvent unir un artiste et sa ville.

Références

Poinsignon, J.-C.. (2010 ). Le monument de Carpeaux par Desruelles à Valenciennes-Tribulations (1901-2002). Mémoires du Cercle Archéologique et Historique de Valenciennes, 11(1), 389‑402.
Publiée
2017-11-05
Rubrique
Articles