A un camarade de captivité

  • Jules Brenne Commission Historique du Nord

Résumé

Ces lignes ont été écrites à partir de notes conservées et préservées depuis la captivité, Oflag IV D, quadrilatère et prison, près d’un hameau rustique aux teintes sévères dans la lumière de l’Est, un hameau dénommé Elsterhorst, repaire de pies nous dit l’étymologie, triste et propice à la nostalgie. Comment, en un tel lieu, ne pas évoquer son village à soi, en France. Douleur avisée de la séparation et cruelle volupté du rêve.

Publiée
2016-04-30