Le Baroque dans les églises de Flandre au Nord de la Lys

  • Alain Plateaux Commission Historique du Nord

Résumé

A Rome débute un immense mouvement de civilisation, qui recevra par la suite le nom de baroque, lorsque la Flandre est en proie aux horreurs de la guerre civile. Aux heures où commençaient à s’élever de somptueux palais et des églises qui se voulaient l’antichambre du ciel, ici c’était l’enfer. La Réforme protestante avait cristallisé tous les mécontentements contre les abus cléricaux et le pouvoir espagnol. Aux différents théologiques, s’adjoignit hélas le brigandage. Les Gueux furent à la fois des malcontents et de furieux iconoclastes, ravageant la Flandre durant un demi-siècle et toutes les églises, ou presque, perdirent leur mobilier, leur statuaire, leurs ornements. Ce ne sera qu’au temps de la sage administration des archiducs Albert et Isabelle que l’on songera à panser les plaies des temps troublés.

Publiée
2016-04-30