Il y a cent ans disparaissait le peintre Joseph-Fortuné Layraud (1833-1913)

  • Jean-claude Poinsignon

Résumé

Le 31 juillet 1905, la ville de Valenciennes recevait triomphalement. suivant la tradition, deux Prix de Rome : Lucien Brasseur, Premier Grand Prix de Sculpture et son ami Lucien Jonas, Second Grand Prix de Peinture. C’était jour de gloire pour Layraud, maître de Jonas, venu enseigner aux Académies de la ville une quinzaine d’années auparavant alors qu'il atteignait la soixantaine. Dans une lettre du 2 août 19052 à un parent. à laquelle il joint « le principal journal de Valenciennes », le vieux peintre exulte…

Publiée
2016-04-30